Le faire ou mourir – Claire-Lise Marguier

Titre VF: Le faire ou mourir
Auteur : Claire-Lise Marguier
Genre: Jeunesse
Edition: Rouergue
Prix: 9,50 euros
Nombre de pages: 103 pages 



Résumé
Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l’arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ». Au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre la profondeur de la souffrance de Dam : depuis longtemps il a pris l’habitude de se scarifier les cuisses, incapable qu’il est d’exprimer sa souffrance et sa solitude. Il lui faut chaque soir « libérer son sang » pour se sentir mieux. « Tant que je saigne, je suis vivant », dit-il. Car Dam a peur, de tout le monde et surtout de lui-même. Samy, à l’inverse, est un garçon bien dans sa tête et dans son corps, et sait dire très naturellement son attirance pour Dam. Les deux garçons finissent par s’afficher ensemble au collège et tant pis si on les traite de « lopettes satanistes ». Résistant à la colère paternelle, Dam retrouve Samy en cachette, pour parler, écouter de la musique et s’embrasser. L’amour entre les deux garçons est si puissant qu’on pourrait espérer qu’il libère Dam de sa souffrance. Le jour de son anniversaire, les deux garçons se retrouvent dans sa chambre et le titre du roman trouve enfin son explication : faire l’amour pour la première fois… ou mourir.

Mon avis
J‘ai lu énormément d’avis positifs à propose de ce livre et je dois dire que le résumé m’intriguait énormément ! Je n’ai donc pas résisté très longtemps à la tentation de me le procurer.

Nous suivons Dam, un jeune garçon de seize ans qui est depuis sa naissance persécuté, humilié. 
Un jour au collège Samy porte secours a Dam qui se faisait brutaliser par une bande de brutes.
A partir de ce moment tout va changer et quand je dis tout c’est vraiment tout …

Du point de vue de l’histoire, elle est très bien construite et se lit d’une traite. Il n’y a pas vraiment de chapitre bien défini ce qui permet d’avoir une lecture continue du livre.

L’auteur y aborde divers thèmes tel que: 

* les bandes
* l’orientation sexuelle
* le mal être de l’adolescent
* où se situe la limite entre amour et amitié?
* l’incompréhension des parents, …

Tout ces thèmes sont parfaitement introduits dans cette histoire avec beaucoup de pudeur.
L’auteur aborde également un des gros cliché de la société actuelle : la peur de ce qui est différent !
Un des thème le plus présent dans cette histoire est la mutilation et c’est un thème qui m’a particulièrement touché. En effet, Dam se coupe, se mutile à chaque fois qu’il est troublé ou qu’il n’a pas eu la force de riposter lorsqu’on s’en prenait a lui. C’est devenu une véritable addiction pour lui. Mais jusqu’où cela peut-il le mener ? …

En ce qui concerne les personnages, il y en a beaucoup mais mon attention à été particulièrement attirée par les deux personnages principaux de cette histoire. Dam et Samy !
Damien Decarolis alias Dam. Cela fait de nombreuses années que plus personne ne l’a appelé par son véritable prénom si bien qu’il l’a presque oublié. Jeune lycéen de seize ans, transparent aux yeux de tous. Plutôt bon élève même intelligent mais qui ne veut surtout pas se démarquer des autres.
ses parents sont absents et ne s’occupent pas du tout de lui. A se demander si parfois ils se rappellent qu’ils ont un fils. Ils n’ont d’intérêt que pour sa soeur Céline étudiante en psychologie.
Sam alias Samuel est un jeune garçon de dix-huit ans. Son style gothique peut en effrayer plus d’un  avec ses vêtements différents, son maquillage noir,… 
Sam sera d’un grand secours pour Dam tant au niveau de sa vie personnelle que pour ses sentiments.
Il est une source de libération pour Dam.
Je ne vous en dis pas plus découvrez le par vous même …

Pour ce qui est du style de l’auteur, son écriture est fluide et facile à lire. J’avais vraiment l’impression d’être dans l’histoire, que je m’étais assise et Dam me racontait son histoire.
Je vivais l’histoire a 100% ! J’avais envie de crier avec lui, de me révolter, de l’aider, de pouvoir faire quelque chose …
Cela ne m’était plus arrivé depuis longtemps !

Un véritable coup de coeur pour moi et même plus ! Ce livre est bouleversant, il vous prend aux tripes. 
J’avais le souffle coupé vers la fin alors que les larmes ne cessaient de couler…
Un roman qui ne peut laisser insensible et qui je pense pourrait ouvrir les yeux a bon nombre de personnes!
J’ai l’impression d’avoir oublié tellement de bonnes choses a propos de ce livre tant il m’a touché ! 
C’est tout simplement sublime ! Je n’ai pas d’autre mot pour le décrire !

A lire ! Sans hésitation !

Ma note
9.5/10

Publicités
Catégories : jeunesse | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Le faire ou mourir – Claire-Lise Marguier

  1. oooo je vois qu'il t'a plu autant qu'à moi, ce livre est sublime 🙂

  2. Oui ce livre est sublime tu as raison !Il m'a tellement touché que je n'arrivais pas à écrire ma chronique.Merci de ta visite

  3. Ce livre est magnifiquement puissant.J'ai versé plus d'une larme dessus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :