On s’est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos


Titre VF :On s’est juste embrassés 
Auteur: Isabelle Pandazopoulos
Genre: jeunesse
Edition: Gallimard Scripto
Nombre de pages: 158 pages

Résumé  
 » -J’ai pas couché avec Walid, je l’ai juste embrassé… Une fois, une seule fois ! C’est ça, la vérité ! Plus je criais, plus elle souriait. -Mais on s’en fout de la vérité, ça compte pas la vérité… Tu comprends pas ça ? Je l’ai regardée un long moment et puis j’ai murmuré : -Non, je comprends pas… Je n’avais plus envie de crier, même plus envie de pleurer, je me sentais juste d’une tristesse à mourir.  » Un roman bouleversant. Un auteur à découvrir. Un concentré d’émotion à savourer d’une traite.

Mon avis 
Me revoilà de nouveau avec un livre de la collection scripto ! Quand je vous dis que j’aime cette collection. Les livres de cette collection ont l’art de me toucher et en commençant ma lecture, j’avais dans l’espoir que celui-ci ne fasse pas exception à la règle. Je peux déjà vous dire qu’il à dépassé toutes mes espérances !

Ce livre raconte l’histoire d’Aïcha, 15 ans. Elle vit dans la banlieue parisienne, mais pour la plupart, elle n’est pas considérée comme étant française à cause de ses origines. Depuis toute petite, elle est amoureuse de Walid, le grand frère de sa meilleure amie Sabrina. Aïcha ne sait plus que faire lorsqu’on l’ accusé d’avoir couché avec Walid. Elle a beau démentir, personne ne veut la croire. C’est là que tout commence …

J‘ai été  plus que touchée par cette histoire j’en suis même ressortie complètement bouleversée … Je ne m’attendais pas à tant de dureté dans l’histoire et les propos mais une fois la lecture commencée je ne pouvais pas m’arrêter! Ce roman est bouleversant et triste, il se doit d’être lu car il nous en apprend beaucoup sur la notion de courage, de vie et d’espoir.

Au niveau des personnages, Aïcha est un personnage qui ne peut pas  être oublié. Et ce par son courage et par la vie qu’elle doit affronter. 
On s’attache très vite à elle et on ne peut faire autrement que la comprendre dans l’épreuve qu’elle traverse. 
Il y a également Korto qui est très attendrissant au travers de ses paroles douces et vraies. Son côté à la fois tendre et valeureux m’a complètement charmé. 
La maman d’Aïcha est aussi un personnage ayant sa place dans l’histoire. Elle a un lourd passé. On est d’accord ou pas avec ses réactions, mais elle reste une maman. 
Il reste Sabrina, la meilleure amie qu’on ne comprend pas toujours même souvent …

Au niveau des thèmes abordés, ce roman parle de la sexualité, du fait d’être une fille et de coucher avec un garçon, ce qui pour certains s’associe au fait d’être un« pute », alors que pour les garçons, on n’en parle jamais de cette façon. 
Il y a heureusement les deux côtés de la sexualité, le bon et le mauvais mais ça vous le découvrirez vous même …
L’autre thème abordé ici, est le thèmedes différences sociales. Dans cette histoire, Aïcha vit dans un appartement de classe moyenne mais où à l’école, la majorité des élèves se situent dans le groupe des racailles. 
Le contraste est étrange, inhabituel et déroutant, mais nous donne une réalité que tout le monde ne connaît pas.
Vient ensuite le thème de la famille. Il y a celle où règne l’honneur mais aussi les actes un peu plus cachés comme les secrets et la violence. 
C’est un sujet encore tabou aujourd’hui et qui malheureusement existe dans quelques familles… 
Ce tabou est dévoilé dans « On s’est juste embrassés ». L’auteur n’écrit pas d’une façon à nous dégoûter, mais plutôt de façon à nous empêcher d’être d’accord avec cette réalité. Et elle le fait avec beaucoup de subtilité !

En ce qui concerne l’écriture elle n’est peut être pas frappante mais elle est très agréable à lire. Aïcha est la narratrice de notre histoire, c’est donc au travers d’elle que nous vivons les descriptions de lieux et de personnages. Ces descriptions sont comme des gifles… 
Vous ne pourrez que ressentir cela en lisant ce livre car ce sont les mots d’une adolescente qui n’a pas la vie facile et cela rend la lecture d’autant plus réaliste. L’écriture est fluide.

En conclusion, ce livre est un petit bijou ! Je vous conseille vraiment de le lire vous ne le regretterez pas ! 
J’en suis ressortie complètement bouleversée et l’histoire m’a suivie malgré que le livre soit fermé …
Vous ressortirez transformés de cette lecture.
Un coup de coeur pour moi !

Ma note  
9.5/10
Publicités
Catégories : Gallimard, jeunesse | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :