Roméo et Juliette de de William Shakespeare (Lecture réalisée dans le cadre du "Blogs en scène !")

images (1)

 

Résumé:

Deux anciennes Maisons d’égale dignité, Dans la belle Vérone où se tient notre scène, Font un nouvel éclat de leur antique hargne, Le sang civil salit les mains des citoyens. Or dans le sein fatal de ces deux ennemis, Deux amants prennent vie sous la mauvaise étoile ; Leur malheureux écroulement très pitoyable Enterre en leur tombeau la haine des parents. Les terribles moments de leur amour mortel, Et l’obstination des rages familiales, Que rien sinon la mort des deux enfants n’apaisera, Pendant deux heures nous le jouerons sur ce théâtre ; Et si vous nous prêtez une patiente oreille, Tout défaut, notre zèle le rachètera.

Mon avis:

En voyant le projet proposé par Les Bavardages de Sophie, je n’ai pas pu résister une seule seconde il fallait que j’y participe ! Le projet s’intitule « Blogs en scène ! » et à pour but de proposer diverses critiques de pièces de théâtre étant donné que le 27 mars est la journée mondiale du théâtre.

Comme vous le savez surement je suis une véritable passionnée de théâtre, et malheureusement je trouve qu’on en lit de moins en moins. Vous verriez la tête de mes amis quand je leur dis que je me rends au théâtre ou que je lis une pièce de théâtre… Je vous laisse imaginer … Alors voilà c’est l’occasion ou jamais de faire partager cela ! Alors je me lance ! Et bien sur mon choix se porte sur Roméo et Juliette ! Et oui, ce n’est pas une surprise vous savez l’attachement que j’ai pour cette œuvre.Vous me direz que c’est peut-être du déjà vu mais quitte à vous présenter une œuvre autant faire un coup de cœur non ?

Roméo et Juliette est l’une des première pièce de théâtre que j’ai lu quand j’étais encore toute jeune, et allez savoir pourquoi mais cette pièce à toujours été ma préférée. Je ne saurais dire si cela est du à l’écriture, au cadre, au drame, à l’amour impossible,… Je ne sais vraiment pas ! A vrai dire je pense que c’est un tout.

Du point de vue de l’histoire, il n’y a plus vraiment lieux de la présenter. Je pense que tout le monde la connait même si cela réside plus dans le fait que le film à été vu. Roméo Montaigu, un jeune Don Juan habitué aux conquêtes se retrouve soudainement transi d’amour pour la belle Juliette, fille des Capulet. Tout aurait pu se finir là, et nous aurions eu le droit à un « Ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants » si ce n’était la rivalité qui existe entre les deux familles… Les parents Montaigu et Capulet se vouent une haine sans limite et il est donc hors de question que leurs enfants se marient, même si selon la sagesse de certains personnages, cela permettrait une réconciliation. De ce fait, Roméo et Juliette se marient en secret et suite à une sombre affaire, Roméo doit s’exiler, abandonnant sa dulcinée à son triste malheur.De malentendus en malentendus et pour sauvegarder leur tendre amour, les deux amants commettront l’irréparable.

Du point de vue de l’histoire, il est vrai que cette trame m’était connue mais il y a beaucoup d’évènements qui se retrouvent dans la pièce et non dans le film d’où l’intérêt de la lire ! J’ai été totalement captivée par l’histoire! Un savoureux mélange d’amour, de drame, de tristesse, de suspense et avec un dénouement parfaitement bien écrit.En ce qui concerne les personnages, je les ai tous apprécié. Chacun à sa personnalité et son caractère et ça ça me plait ! Roméo a tout du jeune jouvenceau pour qui la séduction n’est plus à apprendre et qui est devenue un jeu et une habitude. Juliette quant à elle est encore très jeune et ne connait encore quasiment rien de la vie. C’est une enfant gâtée par ses parents, elle est la seule héritière de leur immense fortune. Elle n’a cependant que quatorze ans. Elle découvrira l’amour avec Roméo. Le personnage de Frère Laurent, qui incarne sans doute la sagesse m’a plu tout au long de la pièce alors qu’il distillait des conseils au couple et faisait ses manigances dans l’ombre pour les unir mais j’aurais aimé qu’il soit moins effacé à la fin de notre histoire. Mercutio et Benvoltio, les deux meilleurs amis de Roméo apportent une touche d’humour à la tragédie.  Shakespeare maitrise d’ailleurs tout cela avec beaucoup de subtilité. La nourrice est à elle-seule une énorme caricature et chaque remarque de sa part m’a fait sourire ! Quant à Tybalt, ou à moindre mesure Paris, ils représentent à merveille les types imbus d’eux-mêmes, à l’orgueil démesuré et pavanant devant tout le monde pour se faire contempler et complimenter.

En ce qui concerne le style de l’auteur,  c’est un véritable coup de cœur. Un style inégalable et magnifique !

En conclusion, un classique très connu mais que j’aurais eu plaisir à lire, à relire et à redécouvrir ! Malgré que l’histoire soit connue de tous je vous conseille vraiment de vous plonger dans cette lecture. Et vous l’aurez compris un coup de cœur pour moi !!

Ma note:

9.9/10

Emoji14-100 

 

Lecture réalisée dans le cadre du « Blogs en scène ! »

BLOGSENSCENE

Publicités
Catégories : Uncategorized | Étiquettes : | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Roméo et Juliette de de William Shakespeare (Lecture réalisée dans le cadre du "Blogs en scène !")

  1. J’aime beaucoup cette pièce. Merci de ta participation. A bientôt !

  2. Ah, eh bien nous avons eu la même idée pour Blogs en scène! des Bavardages de Sophie! Comme quoi, ce livre est vraiment l’un des piliers de la littérature…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :