Le carnet de Théo, tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone & Sinath

le carnet de théoo

Titre VF: Le carnet de Théo, tome 1 : Dans ma bulle

Auteur: Eléonore Cannone & Sinath

Année de parution: 2011

Prix: 10 euros

Nombre de pages: 304 pages

Maison d’édition: Rageot

Résumé:

Collégienne androgyne, Théodora dite Théo décide de tenir régulièrement un carnet où elle note ses impressions, ses états d’âme et ses coups de cœur. Elle y dépeint ses copains mais aussi son chat Kyô, ses parents, et y dessine esquisses, portraits et caricatures. Car Théo croque sa vie en bulles et en onomatopées. Ses recherches sur son passé puis ses rencontres avec Takeshi, un sage japonais, la métamorphosent…

En bref:

Un coup de coeur monumental !

Mon avis:

Voilà déjà un bout de temps que ce livre me faisait de l’oeil. La couverture m’intriguait énormément de part le fait que le personnage ressemble aux personnages de mangas que j’affectionne tant. Un jour lors d’un petit tour sur le net je me décide enfin à le commander ! Ma patience à des limites et oui !

Du point de vue de l’histoire, dans ce livre, nous rencontrons Théodora dite Théo une collégienne au style androgyne qui se décide à tenir un carnet de bord dans lequel elle note toutes ses impressions, ses états d’âme, sa vie,… Non non ce n’est pas un journal intime. Elle y parle de son copain et amis de classe, de son chat Kyô, de ses parents. Toutes ces descriptions sont souvent accompagnées de dessins que Théo fait elle-même. Elle à un sacré coup de crayon ! Beaucoup d’entre vous pensent que ce livre est un manga mais ce n’est pas du tout le cas c’est bel et bien un roman jeunesse qui est juste accompagné de quelques dessins en plus. La relation avec ses parents est quasi inexistante. Un jour il décide de l’emmener consulter un psy afin de comprendre l’attitude de leur fille. A la sortie de sa seule et unique séance Théo va faire la connaissance de Takeshi un vieil homme qui lui conseillera de tenir un journal dans lequel elle pourra écrire tout ce qui lui passe par la tête et qui pourra certainement l’aider à se trouver et à se comprendre elle-même.

Du point de vue des personnages, Théo est une jeune fille plutôt garçon manqué. Elle est très seule et son apparence n’arrange pas les choses. Elle n’a pas de réelle relation avec ses parents ce sont plutôt des fantômes qui se contentent de se rappeler de temps en temps qu’ils ont une fille. Théo ne maque pas du tout ses mots et est très sarcastique. J’adore ! Elle semble avoir un tempérament plutôt dur mais cela cache aussi une timidité et un côté réservé. Le fait de tenir ce carnet de bord l’aidera à évoluer et à se transformer. Elle deviendra plus accessible, plus sociable avec les autres. Un autre personnage très attachant dans ce livre est celui de Takeshi qui est pour moi l’incarnation de la sagesse et de l’amitié pure même s’il conserve très bien une part de mystère sur lui et sa vie.

En ce qui concerne le style et l’écriture de ce livre j’ai totalement adhéré au concept ! L’écriture est très fluide et très aérée. Le livre se lit très facilement et nous happe dès les premières pages. Il est totalement impossible de le lâcher une fois la lecture commencée. La mise en page plutôt particulière est très agréable et les diverses illustrations nous permettent vraiment de nous imaginer les personnages, les différents décors et évènements,…

J’ai énormément apprécié ce livre. Vous n’êtes pas sans savoir que je suis une fervente amatrice de tout ce qui à attrait au Japon. Il y a de nombreuses références aux mangas, à la musique, aux jeux vidéos, à la culture japonaise. De quoi me combler ! Mais pas de panique pour les personnes ne connaissant pas trop le monde japonais il y a un petit lexique à la fin du livre qui vous aidera à comprendre tous les termes employés lors de votre lecture. Mais j’avoue que la lecture est plus facile si les termes sont connus à la base car il n’est pas toujours plaisant de devoir constamment se rendre à la fin du livre et d’interrompre sa lecture pour comprendre.

Un premier tome qui sera pour moi un énorme coup de coeur ! Ce livre m’a fait sourire.  Tous les ingrédients qui me font craqués sont au rendez-vous ! Humour, jeune fille rebelle mais qui cache une timidité, sarcasme, culture japonaise, dessins au style manga,… Que du bonheur ! J’ai passé un excellent moment avec ce livre et je ne peux que vous le conseiller ! Vous adorerez surement ! Encore une petite chose: vivement le tome 2 !

Ma note:

9/10

Emoji14-100

La couverture:

le-carnet-de-theo-dans-ma-bulle-sinath

Publicités
Catégories : Chronique de lecture | Étiquettes : | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Le carnet de Théo, tome 1 : Dans ma bulle de Eléonore Cannone & Sinath

  1. Je l’ai lu il y a plusieurs mois et je l’avais adoré! J’ai hâte que le second tome sorte! 🙂 J’ai trouvé que l’histoire prenait vraiment de l’intérêt en arrivant vers la fin, ce qui donne encore plus envie de connaître la suite (Les écrivains aussi sont de purs stratèges marketing hahaha). Par contre, au départ, j’étais persuadée que Théo était un garçon, je m’en suis aperçue qu’au bout de plusieurs chapitres alors qu’en réalité c’est une fille hahaha!

  2. Anonyme

    Ton livre ses moi qui la j’ai le carnet de Théo. i love you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :