Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers de Sophie Audouin-Mamikonian

dcd

 

Petites informations sur le livre:

Titre VF: Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers

Auteur: Sophie Audouin-Mamikonian

Année de parution originale : 2003

Prix: 15 euros

Nombre de pages: 480 pages

Genre: Fantasy, Jeunesse

Edition: Seuil

*********************************

Résumé:

Magister, le Maître des Sangraves, a décidé de s’emparer coûte que coûte de Tara’tylanhnem Duncan, dite Tara. Afin d’échapper au maléfique  » Homme au Masque « , la jeune fille doit s’enfuir sur AutreMonde en compagnie de Manitou, son arrière-grand-père transformé en labrador par un sort malencontreux. Sous la protection du fantasque Maître Chem, Haut mage du royaume du Lancovit, elle y découvrira les sortceliers, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les Harpies et toute une pléiade d’amis parfois… inattendus. Du royaume des Limbes où sévissent les démons au somptueux Palais impérial d’Omois, de la forteresse grise des Sangraves à l’île maudite des Roses Noires, Tara Duncan nous entraîne dans un univers peuplé de créatures fantastiques et baroques, à la découverte de son identité. Dans les contes de fées, les princesses se font habituellement kidnapper, enfermer, à moitié rôtir par des dragons, marier à de gros poilus qui ont occis un ou deux monstres alors qu’elles sont amoureuses du « petit page, ensorceler, endormir pour un ou deux siècles, etc. Alors l’une d’entre elles, la princesse Sophie Audouin-Mamikonian a décidé de créer une héroïne drôle et tendre, Tara Duncan, qui n’attend aucun preux chevalier, se défend très bien toute seule ou avec ses amis et, bien que parfaitement terrorisée, affronte les dangers d’AutreMonde avec une totale détermination.

*********************************

77487fa3

*********************************

En bref:

Une découverte coup de coeur

Mon avis:

Et oui me voilà enfin avec ce premier tome ! je sais beaucoup d’entre vous me dirons : “ quoi tu n’es seulement qu’au tome 1 ! “ Et bien oui, mais mieux vaut tard que jamais.

Dans cette histoire nous suivons Tara’tylanhnem Duncan qui est une jeune fille tout à fait normale enfin c’est ce qu’elle croit … Ses parents sont décédés et c’est sa grand-mère, Isabella, qui s’occupe d’elle depuis ce jour. La petite vie si tranquille de Tara va être complètement chamboulée le jour où, une nuit, elle voit apparaitre sa maman en “fantôme”. Cette dernière va lui révéler qu’elle n’est pas morte et qu’elle est retenue prisonnière dans la forteresse de Magister. Ce dernier est un Sortcelier très maléfique et surtout très puissant. Séléna, la mère de Tara, va lui révéler qu’elle et sa grand-mère courent un grand danger car Magister est à leurs trousses. C’est face à ce danger imminent qu’Isabella va enfin se décider à révéler à Tara qui elle est vraiment …

En ce qui concerne les personnages, Tara est une jeune fille vraiment très sympathique et qui est très agréable à suivre au fil de cette lecture. Elle n’a pas eu une vie facile … Perdre ses parents lorsqu’on est si jeune ce n’est pas facile du tout et en plus de cela, sa grand-mère n’est pas très démonstratrice en ce qui concerne ses sentiments et Tara peut parfois se sentir en manque d’affection. Tara est donc une sortcelière autrement dit “celui qui sait lier les sorts” et là voilà plongée dans un monde qu’elle n’imaginait même pas. Elle va devoir maitriser des tas de choses et surtout s’habituer à la vie sur AutreMonde. Que de bouleversements pour elle. Isabella la grand-mère de Tara est une femme qui vit avec un lourd secret qui devient de plus en plus pesant au fil des ans. Comme dit plus haut, elle ne montre pas souvent ses sentiments à Tara même si celle ci l’aime du plus profond de son coeur. Chem, le grand Maitre des sortceliers, est un personnage que j’ai énormément apprécié. Sous ses airs de grand Maitre il à réussi à me faire rire à de nombreuses reprises grâce aux situations dans lesquelles il se retrouve ainsi que ses diverses réactions. Un dernier personnage que je vais vous présenter est celui de Manitou qui n’est autre que l’arrière grand-père de Tara qui à été transformer en chien suite à un sort légèrement raté.

Pour ce qui est de l’histoire et du style de l’auteur, tout de suite, j’ai senti que l’histoire n’était pas une simple histoire de petits sorciers destinés aux enfants. Le récit est construit de manière subtile et intelligente. En effet, au départ j’avais un peu peur de me retrouver de nouveau dans un univers et une histoire semblable à Harry Potter. Même si j’ai horreur de faire des comparaisons j’avoue ne pas avoir pu m’empêcher de le faire dans ce cas-ci avant d’entamer ma lecture … Et quelle surprise ! Tara Duncan est tout sauf une simple copie de Harry Potter. Ce livre est très facile à lire et surtout il est très prenant ! J’ai trouvé que l’univers de Sophie Audouin-Mamikonian  était plus complexe tant au niveau des mondes, que des créatures qui surgissent et surtout les noms des personnages. J’ai adoré leur noms farfelus et biscornus ! J’ai adoré leur longueurs et surtout le fait qu’ils soient totalement imprononçables ( à moins de s’entrainer avant). Le récit est parsemé d’humour, de suspense, bourré d’émotions et surtout l’intrigue est parfaite ! Tous les ingrédients sont présents pour en faire un coup de coeur !  

En conclusion, vous l’aurez compris ce premier tome est un coup de coeur et j’en redemande ! J’ai adoré ! Je ne peux que vous conseiller de le lire si ce n’est pas déjà fait ! Je pense que la suite suivra très bientôt. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été autant envoutée par un monde si magique.

*********************************

Les petits points positifs : intrigue parfaite, personnages crédibles et attachants, ingrédients d’un bon roman au rendez-vous

Les petits points négatifs : le mélange entre noms longs et parfois raccourcis qui peuvent nous désarçonner pendant la lecture

*********************************

FicheTara

*********************************

Ma note:

coup de coeur

La couverture:

couv61799927

*********************************

La chanson écoutée pendant la lecture et qui me fait penser à ce livre:

*********************************

La citation qui donne envie:

Elle rumina ainsi pendant dix bonnes minutes, puis soupira. Il était vain de s’angoisser. Elle verrait bien demain. D’ailleurs, inutile de rester enfermée dans sa chambre. Autant aller bouquiner un peu dans la bibliothèque, histoire de se changer les idées.
Comme une ombre elle se glissa jusqu’à la pièce ou dormaient des milliers de livres. Elle ouvrit la porte et poussa un soupir d’aise.
Bien qu’il y ait un endroit de la bibliothèque ou les livres étaient cadenassés ( ce qui la faisait bien rigoler, sa grand-mère avait peur que les livres s’enfuient ou quoi? ), Tara avait accès à la plus grande partie des ouvrages.

*********************************

Lecture réalisée dans le cadre des challenges:

373003_334594449951383_1775429066_nplage-2

*********************************

Les autres tomes:

Publicités
Catégories : Chronique de lecture | Étiquettes : , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers de Sophie Audouin-Mamikonian

  1. Rassure-toi tu n’es pas la seule à ne pas avoir lu Tara Duncan avant… Car moi, je les ai toujours pas lus lol mais ce sera fait prochainement car j’ai un ami qui va m’offrir le tome 1 :-)!!!
    J’ai beaucoup aimé ton avis et cela me donne envie de le lire.
    A bientôt,
    Aurélie

  2. Je n’ai pas encore tenté la série mais il faudra que je le fasse un jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :