Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil de L.J. Smith

Couverture Journal d'un vampire, tome 1 : Le réveil
Titre VF: Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil
Titre VO: The Vampire Diaries, omnibus, book 1 : The awakening & The struggle
Genre : Bit-Lit, jeunesse 
Auteur: L.J. Smith
Prix: 16 euros
Editions: France loisirs
Nombre de pages: 456 pages  


Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de la séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante et lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des évènements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ? Le récit captivant de deux frères vampires déchirés par l’amour d’une même femme. Un triangle amoureux d’une dangereuse sensualité.


Après avoir fait mon petit tour dans le catalogue Belgique Loisirs, je suis tombée nez à nez avec la saga « journal d’un vampire ». Cette saga ne m’était pas du tout inconnue et j’avoue que l’idée de me lancer une fois dans la lecture m’était déjà venue à l’esprit. Mais j’ai toujours repoussé cette lecture et j’ai plutôt regardé la série. C’est pourquoi je me suis dit c’est le moment où jamais. Je me le suis donc commandé !

Je me lance dans cette lecture en faisant de manière inconsciente un parallèle avec la saga. Qui se trouve être différente en plusieurs points.

J’ai pu lire de nombreux avis positifs et surtout négatifs sur ce livre. Notamment pour la faiblesse du texte. Mais comme d’habitude je n’en fais qu’à ma tête et je me lance à pieds joints dans cette lecture.

Dans cette histoire nous nous retrouvons dans la ville de Dell’s Church. Une petite ville calme et sans histoires. Jusqu’au jour où une vague de meurtres et d’agression s’abat sur la ville. Au même moment arrive Stefan Salvatore. Le nouveau lycéen d’origine italienne est très mystérieux. Elena, notre héroïne, tombe folle amoureuse de notre bel italien. Elle croit du comme fer que Stefan n’est pas à l’origine de ces meurtres. Comment peut-elle en être certaine ? Et bien Stefan lui à fait part d’un terrible secret qu’il cache au plus profond de lui depuis des siècles. Mais cette révélation pourrait bien mettre Elena dans une mauvaise posture … En effet, quelques siècles plus tôt, Katherine, la femme que Stefan aimait de tout son être et qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Elena, l’avait transformé en vampire. Mais elle l’a ensuite trahis et à transformer le frère de Stefan également. Son frère Damon. Depuis la mort de la jeune femme dont Stefan se sent inutilement responsable, les deux frères nourrissent l’un envers l’autre une haine féroce qui les conduit à vouloir se détruire mutuellement et ce jour après jour.Elena est bien loin de se douter qu’elle est bien plus qu’une simple personne pour les deux frères. Elle les obsède complètement. Elle est un objet tant convoité… 

En ce qui concerne les personnages, il y en à pour tous les goûts. Ils ont des attitudes totalement différentes. Il y a les bons et les méchants. Elena est la reine du lycée. C’est une fille gâtée qui à l’habitude d’obtenir tout ce qu’elle veut. Dès qu’elle n’obtient pas quelque chose cela se transforme en crise d’hystérie totale. Ce qui je peux vous le dire m’a énormément énervé ! Par la suite, elle va changer. L’arrivée de Stefan y est pour beaucoup. Elle est détestée par le lycée entier mais étrangement cela ne l’affecte pas plus que cela. J’avoue préféré cette Elena. Stefan et Damon Salvatore, les deux frères, sont vraiment à l’opposé l’un de l’autre. Mais ils ont cependant un point commun. Ils convoitent la même femme….

En ce qui concerne le style, j’avoue que ce n’est pas de la grande littérature et que le style d’écriture est faible. Cependant même si j’ai eu un peu de mal en début de lecture j’ai finalement un peu accroché en fin de milieu et la fin est légèrement améliorée. Ce qui me laisse donc dans un état totalement mitigé. J’ai envie de poursuivre ma lecture pour voir si cela va s’améliorer … Et oui je ne peux pas m’empêcher de positiver.
C’est donc une lecture pas mal mais sans plus. Mais je lirai quand même le deuxième tome afin de pouvoir me faire une opinion plus large. Je n’aime pas me fixer sur un premier tome. 

Couverture Journal d'un vampire, tome 2 : Les ténèbresCouverture Journal d'un vampire, tome 3 : Le retourCouverture Journal d'un vampire, tome 5 : L'ultime crépusculeCouverture Journal d'un vampire, tome 6 : Phantom
Publicités
Catégories : Bit-lit, jeunesse | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil de L.J. Smith

  1. Pour moi ce tome est le meilleur, je me suis arrêtée au tome 3 car je n'en pouvais plus du style de L.J Smith.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :