Confrérie de la dague noire

La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 5 : l’amant délivré

Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 5 : Lover Unbound
Titre VF: La Confrérie de la dague noire, tome 5 : L’Amant délivré
Auteur: J.R. Ward
Année de parution française: 2011
Année de parution originale: 2077
Site web: Milady
Genre: Bit-lit
Nombre de pages: 656 pages
Prix: 8 €
Résumé:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…
Mon avis:

C’est avec beaucoup d’impatience que j’attendais de pouvoir lire ce livre et ça y est enfin j’ai pu le lire !
Ce cinquième tome de cette saga m’a complètement transporté ! J’étais littéralement dans une bulle en le lisant ! Et je pense pouvoir déjà assurer qu’il restera, et ce, pour très longtemps parmi mes préférés avec bien entendu le tome trois et Zadiste !
Quel plaisir de pouvoir enfin approcher Viszs après l’avoir côtoyé tout ce temps au travers des tomes précédents. Il faut dire qu’il m’intriguait et je ne sais pas trop pourquoi mais depuis le début c’est un personnage que j’affectionne.
Du point de vue des personnages, Viszs est un personnage plutôt singulier et blessé (même détruit) par la vie.
Son esprit est en éveil constant et il n’obtient jamais un moment de répit et de repos.
Il est arrivé à un point de quasi non-retour ! Il s’inflige des souffrances mentales à longueurs de temps plutôt que d’essayer de se préserver.
Il possède un pouvoir qui le ronge … Il est capable de lire l’avenir … Ce pouvoir le torture également à petits feux.
Il est également victime d’une malédiction … Cette main lumineuse avec laquelle il doit jour après jour le ronge jusqu’au plus profond de son être.
Ce qui l’amène à se renfermer de plus en plus sur lui-même et à s’imaginer être totalement incapable de créer une relation stable avec autrui.
Viszs est quelqu’un de loyal et dévoué et très intelligent !
Autre personnage important de l’histoire, Jane. Elle apporte beaucoup à l’histoire je trouve ! Elle est chirurgienne et passionnée par la génétique et l’anatomie. Sa vie n’a pas toujours été facile, elle est désormais seule au monde et d’une incroyable indépendance. Elle est très courageuse et à un caractère très fort.
Il me semblait donc tout à fait naturel que ces deux là se rencontrent …
J’ai été très touchée de la relation entre Viszs et Butch ! Comme vous le savez c’est un élément qui m’a toujours énormément touché dans les autres tomes mais dans ce cinquième tome leur relation est à son apogée et c’est tout simplement sublime !
Il sont inséparables, complémentaires … Un ying et un yang !
Comme toujours, l’auteure concentre son roman sur un personnage principal mais ne laisse pas pour autant tomber les autres.
Elle exploite parfaitement la présence des autres personnages comme Fhurie, Belle et Zadiste et surtout la vièrge scribe que l’on découvre sous un autre jour.
De nouveaux personnages se font plus présents comme John, Blaylock et Vhif.
J’ai beaucoup apprécié le fait que le roman se concentre plus sur la vie des guerriers que sur leur combat contre les éradiqueurs. Cela permet de mieux les connaitre et surtout de souffler un peu dans ce combat. C’est très agréable !
L’histoire est comme toujours bien rythmée, l’action joue son rôle pour relancer l’intrigue lorsqu’il y a des passages plus calmes mais qui restent toutefois chargés de nombreuses révélations.
En ce qui concerne les scènes un peu plus chaudes, elles sont toujours présentes et comment dire c’est électrique !
Le nombre de pages à augmenté mais quel plaisir ! Si ça ne tenait qu’a moi j’augmenterais encore le nombre de pages … En fait je ferais une saga sans fin !
L’auteur profite de ce cinquième tome pour amorcer la suite de ce dernier et amène doucement l’intrigue du sixième tome.
En conclusion, encore un tome merveilleux qui à réussi à m’arracher quelques larmes.
Que du positif pour ce tome ! La romance entre Jane et Viszs est encore une fois superbement imaginée et construite.
L’amitié entre Butch et Viszs est parfaite et comme dit plus haut totalement à son apogée.
Juste un point négatif : c’est trop court !
Il ne me reste plus qu’un tome de la confrérie dans ma PAL et je me demande déjà comment je vais bien pouvoir faire quand il sera lu et qu’il me faudra attendre la sortie du reste de la saga !
Un véritable coup de cœur encore une fois !
A lire !

Accro moi ? Jamais =)



Ma note:

9.5/10


Ce livre à été lu en lecture commune
avec Enya (un petit clic pour voir son article)
Un moment très agréable et une parfaite 
partenaire pour une lecture commune avec
les beaux guerriers 😉
Publicités
Catégories : Bit-lit, Confrérie de la dague noire, Milady | Un commentaire

La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 4 : l’amant révélé

Titre VF : La Confrérie de la dague noire, tome 4 : L’Amant révélé

Titre VO :  Black Dagger Brotherhood, book 4 : Lover Revealed 
Auteur : J.R. Ward
Année de parution française : 2010
Année de parution originale : 2007
Sites Web Milady
Genre : Bit-lit
Pages : 524 pages
Prix : 8 €

Résumé:

  Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Butch O’Neal est un battant de nature. Il a eu la vie dure, c’est un ancien flic et il est le seul humain autorisé à rester dans le cercle très fermé de la confrérie. Et pourtant il veut s’enfoncer encore plus dans le monde des vampires et s’engager dans la guerre contre les Eradiqueurs. Il n’a rien à perdre. Son cœur appartient à une vampire femelle, une aristocrate de toute beauté qui est largement hors de sa portée. S’il ne peut l’avoir elle, au moins il peut se battre au côté de ses frères…”

Mon avis: 

Et oui me revoilà avec la confrérie de la dague noire ! 
Accro moi jamais !

Donc me revoici avec le quatrième tome de cette saga que j’adore.
Comme vous pouvez le constater je n’ai pas résister longtemps avant de me replonger de nouveau dans cette saga.
Je me décide donc à le commandé et a peine une semaine plus tard ça y est je me jette dans cette lecture !
Autant vous dire tout de suite que le fait de savoir que ce tome était consacré a Butch m’a beaucoup aidé ! C’est un personnage que j’apprécie beaucoup !
J’avais hâte de pouvoir le découvrir un peu mieux et surtout je voulais en savoir plus sur sa relation avec V. car elle m’intriguait énormément !

Comme dit plus haut, Butch est un personnage que j’aime beaucoup. Il est une véritable bouffée d’air frais dans la confrérie !
On a pu découvrir ce personnage dans le tome 1 de la saga. C’est un humain et ancien flic, il est le meilleur ami de Beth.

Marissa est également présente dans ce tome.
Petit rappel, Marissa est la femelle que Kolher à renier afin de pouvoir s’unir a Beth. C’est une vampire très belle même sublime et aussi la soeur du docteur des vampires qui je dois dire n’est pas en bons termes avec la confrérie.

Depuis le début de cette saga, Butch et Marissa sont attiré l’un vers l’autre.
Cependant Marissa reste très distante de Butch car elle est vampire et lui un simple humain ce qui l’amènera à couper les ponts avec lui.

Butch est extraordinaire dans ce tome ! Il ne pas pas avoir froid aux yeux et va jouer avec le feu ce qui va l’amener à faire une étrange rencontre …

L‘histoire est comme toujours bien rythmée, l’action joue son rôle pour relancer l’intrigue lorsqu’il y a des passages plus calmes mais qui restent toutefois chargés de nombreuses révélations.

En ce qui concerne les scènes un peu plus chaudes, j’ai trouvé qu’il y en avait beaucoup moins que dans les tomes précédents !

Le nombre de pages à augmenté mais quel plaisir ! Si ça ne tenait qu’a moi j’augmenterais encore le nombre de pages … En fait je ferais une saga sans fin !

En conclusion, j’ai plus qu’adoré ce tome ! C’est même mon préféré depuis le début de la saga !
Il y a beaucoup lus d’humour que dans les précédents mais ce n’est pas étonnant étant donné que Butch et V. sont réunis. De bons moments de rigolades assurés !
Un très bon moment de lecture et cela ne fait que confirmer le talent de J.R. Ward dans ce domaine !
Un véritable coup de coeur encore une fois !
Et oui que voulez-vous j’adore de trop !!
Je vous le conseille vraiment ! 
A lire !

Ma note:

9/10

Dans le cadre du challenge ABC


Catégories : Bit-lit, Confrérie de la dague noire, J.R.Ward, Milady | Un commentaire

La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 3 : l’amant furieux

Titre VF : La Confrérie de la dague noire, tome 3 : L’Amant furieux

Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 3 : Lover Furious
Auteur : J.R. Ward
Année de parution française : 2010
Année de parution originale : 2006
Sites Web Milady
Genre : Bit-lit
Pages : 570 pages
Prix : 8 €

Résumé:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule
compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même. 

Mon avis:

C’est sans perdre une seule seconde que je me plonge dans ce tome 3 de la confrérie de la dague noire et que je renoue avec les guerriers !
Le guerrier mis à l’honneur dans ce tome est Zadiste. Comme beaucoup d’entre vous je n’ai pas pu résister au charme de ce guerrier ténébreux et inquiétant.
Le tome 3 avait été partiellement introduit dans le tome 2 ce qui a facilité la lecture de ce tome. Nous plongeons ici totalement dans la vie de Zadiste au point de nous retrouver carrément au milieu de ses pensées.
Chose qui n’est pas forcément facile.
Au niveau des personnages, Zadiste est très différents des autres guerriers de la confrérie. Tout d’abord d’un point de vue physique, il est maigre, très émacier par rapport aux autres. D’un point de vue social, il préfère rester seul et à une forte tendance à l’autodestruction.
Il a tendance à n’accorder que peut d’importance à sa vie ce qui amène ses frères d’armes à douter de sa loyauté envers la confrérie.
Il reste néanmoins une seule personne qui croit encore en lui ! Son frère, Fhurie.
Au niveau de l’histoire et de la construction du roman, elles sont considérablement  la même que pour les deux tomes précédant.
Encore une fois, je sais que le manque de négations peu déranger certaines personnes mais cela ne m’a nullement dérangé lors de ma lecture.

On peut retrouver tout ce qui fait le charme de cette saga ! A savoir : une confrérie avec des guerriers unis à la vie à la mort que rien ne pourra séparer se considérant comme des frères, une histoire d’amour que l’auteur manie parfaitement, un côté sexy/sexe qui est très bien exploité par l’auteur qui permet de donné un côté érotique à l’histoire sans basculer dans le vulgaire et pour finir le dernier point qui m’a charmé dans ce roman c’est la mythologie vampirique.
Ce troisième tome est pour le moment mon préféré de la saga !
Je n’ai qu’une chose à dire ! Encore un coup de cœur pour cette saga !
Le tome suivant est commandé et je devrais le recevoir d’ici quelques jours ! J’ai HATE !

Résultat de la lecture:

9.5/10


Catégories : Bit-lit, Confrérie de la dague noire | Poster un commentaire

La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 2 : l’amant éternel



Titre VF : La Confrérie de la Dague Noire, tome 2 : L’amant éternel
Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 2 :  Lover Eternal
Auteur : J.R. Ward
Date de publication : 16 juillet 2010
Sites Web : Milady
Genre : Bit-lit
Pages : 549
Prix 
: 8 €

Résumé:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. 
Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage.

Mon avis:


Il ne m’a pas fallu très longtemps pour me replonger dans cet univers de la confrérie !

Ce deuxième tome est tout simplement fabuleux et confirme bel et bien l’addiction qui s’est crée pour cette saga. Il me donne vraiment envie de poursuivre l’aventure et de partir à la découverte des autres membres et de leur histoire.

Le héros que nous suivons ici s’appelle Rhage. Je l’avais déjà aperçu dans le premier tome et ce sombre personnage avait déjà attiré mon attention.
Autant vous dire tout de suite que le charme a opéré pour lui dans ce tome.

Mais quel plaisir de me retrouver de nouveau au milieu des guerriers et de cette confrérie ! Je ne sais pas si cela est dû au style d’écriture de l’auteure mais je n’ai vraiment pas eu l’impression d’avoir quitté l’univers.
C’est exactement comme si je lisais un seul livre en continu.
Dès les premières lignes, j’ai pu retrouver mes marques dans cette saga.
En ce qui concerne l’histoire, j’ai trouvé qu’il manquait un peu de bagarre entre les éradiqueurs et la confrérie. Bien que les éradiqueurs restent présents dans l’histoire, je trouve qu’ils s’occupent plus de construire de nouveaux bâtiments pour torturer les civils plutôt que de chercher à se battre avec les membres de la Confrérie.
Petit point positif (même gros point positif) de cette histoire, les derniers chapitres introduisent en douceur le tome trois qui est consacré à un autre des guerriers de la confrérie, Zadiste.

Le fait que l’histoire manque un peu d’action ne m’a nullement dérangé car l’histoire qui se vit entre Mary et Rhage est tellement émouvante et forte qu’elle rempli à elle seule le vide laissé par le manque d’action.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce deuxième tome, c’est que même si les trois-quarts de l’histoire sont ciblés sur nos deux protagonistes, il présente également d’autres personnages tels que Bella,John ou Zadiste,…

On peut retrouver tout ce qui fait le charme de cette saga ! A savoir : une confrérie avec des guerriers unis à la vie à la mort que rien ne pourra séparer se considérant comme des frères, une histoire d’amour que l’auteur manie parfaitement, un côté sexy/sexe qui est très bien exploité par l’auteur qui permet de donné un côté érotique à l’histoire sans basculer dans le vulgaire et pour finir le dernier point qui m’a charmé dans ce roman c’est la mythologie vampirique.

Un grand point positif au niveau des personnages pour ce deuxième tome ! Je pense même que c’est l’un des points forts de ce dernier.

Revenons à l’écriture ! Comme dit plus haut, j’ai tout de suite retrouvé mes marques grâce à cette dernière. L’auteure manie parfaitement dialogues et description et arrive a créer un juste équilibre entre ces deux éléments.

Un deuxième tome qui répond tout à fait à mes attentes ! Et qui est encore et une fois un véritable coup de cœur !
Je n’ai qu’une seule chose à dire : vivement la lecture du tome 3 !

Résultat de la lecture:


9/10


Catégories : Bit-lit, Confrérie de la dague noire, Milady | Poster un commentaire

La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 1 : l’amant ténébreux



Informations sur le livre:

Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 1 : Dark Lover
Titre VF : La Confrérie de la Dague Noire, tome 1 : L’amant ténébreux
Auteur : J.R. Ward

Année de parution française : 2010
Année de parution originale : 2005

Genre : Bit-lit
Nombre de pages : 559 pages
Prix : 8 €
Sites Web : Milady




Résumé:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Mon avis:

Il y avait un bon moment que j’entendais parler de ce livre ! J’hésitais à me lancer dans cette lecture. J’ai finalement craqué et je ne le regrette vraiment pas ! 

Lorsque j’ai ouvert le livre et que j’ai vu qu’il y avait un lexique en première partie je me suis soudain sentie prise de panique.
Je me suis dit qu’il me faudrait a chaque fois revenir vers ce lexique pour comprendre le livre et bien non ! Que du contraire !

Je me suis donc jetée tête en avant dans cette lecture et l’immersion fut très facile. 
Il faut dire que l’auteur use de tous les charmes possible afin de nous faire craquer.
De beaux vampires ténébreux, de l’action, de l’amour, du suspense, de la sensualité et bien d’autres choses que je vous invite à découvrir.

L’auteur nous plonge dans la mythologie vampirique et cela m’a énormément étonné car j’entendais plus parler des histoires de sexes présentes dans le livre plutôt que de cette fameuse mythologie. Alors je ne vous dis pas quel plaisir ce fut pour moi!
Cette dernière met en scène une intrigue parfaitement construite et très prenante ainsi que des personnages très bien élaboré et tout en profondeur.

En parlant d’intrigue, elle m’a énormément plu ! Il y a très peu de blancs et de temps mort ce qui fait que les évènement s’enchaînent à une allure correcte. Et autant vous dire que j’apprécie beaucoup cela ! Je ne pouvais m’arrêter de lire.

Pour ce qui est du style de l’auteur, juste un seul mot :  » parfait  » ! Il est exactement comme il faut ! Une alchimie parfaite entre les dialogues et les descriptions qui ne sont pas trop longues; ce qui évite d’alourdir le texte.
Je sais que certain relèveront le fait qu’il manque des négations lorsque les personnages dialoguent entre eux, mais cela ne m’a nullement dérangé tant j’étais absorbée dans ma lecture. 
Et puis, il faut bien vous dire que c’est du langage parlé et que cela ne gêne nullement la lecture du livre.
Comme dit plus haut il y a certaines scène de sexe qui parfois peuvent être assez crues mais cela ne m’a pas dérangé outre mesure.

Un très bon premier tome ! Qui est un véritable coup de coeur ! Cette lecture à tout pour plaire tant au niveau de l’histoire, des personnages, du style d’écriture, du langage,…
Un coup de coeur qui ne me donne qu’une seule envie =) lire le deuxième tome ! Que j’ai commandé il y a quelques jours et qui devrait arriver très bientôt !

Un livre que je vous conseil ! A lire absolument les bibliovres ! 

Résultat de la lecture:

9.5/10

Catégories : Bit-lit, Confrérie de la dague noire, J.R.Ward, Milady | Un commentaire

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :