Fantastique

Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de Sang Richelle Mead

Couverture Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de Sang

Les infos livresques :

Titre VF: Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de Sang

Titre VO: Vampire Academy, book 1 : Vampire Academy

Auteur: Richelle Mead

Prix: 16.00 euros

Nombre de pages : 314 pages

Editions: Castelmore

SeparateurNeutre

En résumé cela donne :

« Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

SeparateurNeutre

Mon avis là-dessus :

Cela faisait un petit moment que ce livre me donnait envie de le lire et c’est grâce à une lecture commune avec letteratura que j’ai enfin pu le lire.

Au début le titre m’intriguait un peu. Je me demandais ce que des vampires pouvaient bien faire dans un école comme nous. Au départ cela me paraissait plutôt bizarre mais après avoir vu divers avis qui étaient tous positifs, je me suis dite qu’il n’y avait aucunes raisons que cela ne me plaise pas.

Dans cette histoire, l’auteur réussi à innover avec un thème tout à fait banal de nos jours. En effet, dans la vampire academy, il existe plusieurs espèces de vampires. Il y a les Moroï, les Strigoï et les Dhampirs. Les Moroï sont des vampires mortels qui se nourrisse de sang humain mais qui ne vont jamais jusqu’à tuer leurs victimes. Les Strigoï sont des vampires immortels qui ne font pas la différence entre le bien et le mal. Les strigoï sont des vampires Moroï qui se ont volontairement donné la mort pour devenir Strigoï ou le sont devenus de force, mordus par des Strigoï. Les Dhampirs sont chargés de la protection des Moroï face aux Strigoï. Rose, notre héroïne est une dhampir, chargée de protéger Lissa, une Moroï de sang royal qui est aussi sa meilleure amie. Leur lien est très fort.

En ce qui concerne les personnages, celui de Rose m’a beaucoup plu. J’ai adoré son côté rebelle et très mature. Et surtout quel sens de la répartie ! j’adore ! J’aime aussi le fait que quand elle commet une erreur elle l’assume entièrement et elle en prend conscience. Elle sait prendre du recul et se remettre en question. Une chose qui m’a marquée aussi est le lien qui existe entre elle et Lissa. Il est tellement profond qu’elle peut ressentir ses émotions et s’immiscer au creux de son esprit. Il y à bien entendu d’autres personnages qui sont également très intéressant et surtout très prometteurs et j’espère pouvoir en découvrir encore plus sur eux.

Ce livre n’est pas un coup de coeur mais c’est un livre qui vaut le détour et je lirai très certainement les autres tomes !

SeparateurNeutre

Mon appréciation pour ce livre :

vaut le détour

SeparateurNeutre

La petite vidéo qui l’accompagne :

SeparateurNeutre

Les autres tomes:

Couverture Vampire Academy, tome 2 : Morsure de glaceCouverture Vampire Academy, tome 3 : Baiser de l'ombreCouverture Vampire Academy, tome 4 : Promesse de sangCouverture Vampire Academy, tome 5 : Lien de l'espritCouverture Vampire Academy, tome 6 : Sacrifice ultime

 

 

Catégories : Fantastique, jeunesse | Poster un commentaire

Personal Demons, tome 1 de Lisa Desrochers

Couverture Personal Demons, tome 1
     
Titre VF: Personal Demons, tome 1
Titre VO: Personal Demons
Genre : Jeunesse, Fantastique 
Auteur: Lisa Desrochers
Prix: 15.20 euros
Editions: Castelmore
Nombre de pages: 345 pages   
Attention, âme à prendre !
La vie de Frannie bascule le jour où un petit nouveau débarque au lycée. Elle était résolue à ne laisser aucun garçon l’approcher… mais Luc est sexy à se damner, impossible de lui résister !
Frannie ignore que ce séduisant jeune homme travaille pour le compte des Enfers, au service des Acquisitions des âmes, et qu’il est prêt à tout pour la conquérir.
Mais Gabe, beau comme un ange descendu du Paradis, vient contrarier ses plans machiavéliques et protéger Frannie. Que cache-t-elle de si extraordinaire pour être soudain l’objet de tant d’attention ?

Ce week-end j’ai pu profiter de l’offre des éditions Bragelonne ! 200 Ebooks pour 0.99 euros ! Vous vous en doutez je n’ai pas résister et j’en ai profité pour m’acheter personal demons qui me faisait de l’oeil depuis un petit moment.

Tout d’abord, j’ai totalement craqué sur la couverture qui est juste sublime ! Je trouve qu’elle fait très couverture VO ! Ce qui n’est pas pour me déplaire du tout.


Dans cette histoire nous suivons Frannie, une jeune fille bien décidée à se concentrer sur ses études plutôt que sur les garçons. Sauf que dans son lycée deux petits nouveaux vont faire leur apparition bien décidés à séduire notre héroïne. D’un côté, Gab (Gabriel) et de l’autre Luc (Lucifer). Ces noms vous disent quelque chose ? Et bien cela est tout à fait normal. Les deux clans du bien et du mal cherchent à rallier Frannie à leur cause et leur clan. Pourquoi cela ? Car Frannie détient un pouvoir très convoité par les deux clans. Mais à vous de découvrir le pouvoir de cette dernière ainsi que sa décision.


J’ai énormément apprécie le thème de l’histoire ainsi que son intrigue. Notre héroïne, Frannie, va véritablement être tiraillée entre le bien et le mal. Les choses étant toujours plus compliquées que prévu, voilà que deux beaux garçons débarquent dans son lycée. Ces deux derniers sont envoyés par leur clan respectif afin d’attirer l’attention de Frannie et de la rallier à leur clan. En effet, leur charme et leurs pouvoirs ne font pas tout ! Tant que Frannie ne sera pas marquée par l’un des clamps le champs d’actions de ces derniers se retrouvera fortement limité. Les deux garçons ne pouvant qu’influencer notre héroïne, c’est à elle que revient l’entièreté du choix du clan. Encore une fois, j’ai énormément apprécié cette opposition entre le bien et le mal. Il y à également une grande part de mythologie qui est établie tout au long du roman avec par exemple l’acquisitions des âmes ou toute la hiérarchie dont dépend un clan en enfer. C’est une histoire assez basique et la présence d’un triangle amoureux n’a rien de neuf. Cependant, je n’ai pas pu décrocher une seule seconde de ce roman.

En ce qui concerne les personnages, Frannie fait partie d’une fratrie de 5 soeurs, dont chaque soeur s’appelle Mary. Dès lors, l’aînée a gardé le prénom Mary et on appelle les 4 suivantes par leur second prénom. Sa famille est extrêmement croyante. Mais cela vous le comprendrez en lisant les prénoms des différentes soeurs. Frannie est une pire qu’une girouette en plein vent lorsqu’il s’agit d’amour et d’histoire de coeur. Les petits amis se succèdent les uns après les autres sans qu’elle puisse se fixer sur l’un d’entre eux. Luc quant à lui, est un personnage plein d’ambiguïté comme je les aime ! Il vient de l’enfer et c’est un démon particulièrement apprécié de notre cher Lucifer. Il est envoyé sur terre pour séduire Frannie afin qu’elle soit marquée pour l’enfer.  En ce qui concerne Gab, j’ai eu un peu de mal à le cerner car il n’est pas fortement développé dans ce premier tome. Ce qui est plutôt dommage. 

En ce qui concerne le style de l’auteur, j’ai adoré le fait que le roman nous expose deux points de vue. J’aime pouvoir lire les différentes opinions et ressentis des personnages.

En conclusion un premier tome qui vaut vraiment le détour et que je ne peux que vous conseiller ! A lire !




Couverture Personal Demons, tome 2 : Péché originel
Catégories : Fantastique, jeunesse | Poster un commentaire

Chroniques des enchanteurs, tome 1 : 16 lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl

Petites informations sur le livre:

Titre VF: Chroniques des enchanteurs, tome 1 : 16 lunes
Titre VO: Beautiful Creatures
Auteur: Kami Garcia & Margaret Stohl
Prix: 17 euros
Nombre de pages: 635 pages
Genre: Romance, Fantastique
Edition: Black Moon
Résumé:

J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver… L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?


En bref:

Une re-lecture qui n’aura pas été faite pour rien car j’ai complètement redécouvert ce livre et il sera pour moi un coup de coeur

Mon avis:

Comme dit dans la vidéo du c’est lundi, c’est lors d’une discussion avec Letteratura que l’idée de relire ce livre est venue. En effet, ce dernier n’avait pas encore lu le livre et moi j’étais totalement incapable de me rappeler de cette lecture. Nous en sommes donc arriver à en faire une lecture commune. Vous le savez j’adore faire des lectures communes avec lui.

Dans cette histoire, nous suivons Ethan un jeune adolescent de seize ans. Il vit dans une toute petite ville nommée Gatlin. Comme vous pouvez vous en douter, dans une petite ville comme celle-là tout se sait très vite. C’est pourquoi, quand une nouvelle élève arrive au lycée cela passe pour l’évènement du jour. L’arrivée de Lena fera l’effet d’une révolution. Pour ajouter à tout cela, Lena est la nièce d’un vieil homme qui toute la ville prend pour fou. Les langues de vipères se délient et les rumeurs vont bon train. pour Ethan tout est différent … Lena est la fille qui hante ses rêves nuit après nuit …

En ce qui concerne les personnages, je les trouve très originaux. On ne les croise pas partout cela change des autres styles de personnages que l’on peut rencontrer dans les autres romans. Cela est peut être lié au fait qu’ils sont des êtres humains à part entière ce qui nous permet d’être automatiquement plus proche d’eux et cela nous permet également de nous identifier à eux. Ethan est le garçon banal typique. Il n’est pas hyper populaire, il fait tout pour paraître normal et passer inaperçu. C’est un esprit libre qui rêve d’évasion et qui malheureusement se voit obliger de rester coincé dans cette petite ville perdue au milieu de tout. Lena est quant à elle la tache d’encre de ce tableau si parfait. Malgré le passé qui la suit, elle souhaite se faire accepté par cette nouvelle vie. Elle souhaite être normale mais elle est tout sauf ça. Deux autres personnages qui ont un rôle secondaire et très important dans l’histoire sont Amma et Macon. Amma est la gouvernante d’Ethan et Macon est  l’oncle de Lena. Ils sont parfois sur-protecteurs envers nos deux héros et cela n’est pas toujours la bonne chose à faire. Il reste Ridley, la cousine de Lena, qui au début ne me plaisait pas du tout jusqu’à ce que ça noirceur s’évanouisse pour laisser place à la vraie personne qu’elle est. Autre personnage important qu’il faut garder à l’oeil est celui de Marian la bibliothécaire qui joue un rôle des plus important.

En ce qui concerne l’histoire et le style de l’auteur, il ne faut pas longtemps avant de se rendre compte que l’écriture est superbe et très agréable pour les yeux. J’ai énormément apprécié le fait que l’histoire soit vécue d’un point de vue masculin. Cela change de toutes les autres lectures que j’ai pu avoir. Cela fait un bien fou. L’auteur parvient réellement à partager les émotions tout au long de son roman. Nous vivons entièrement la frustration qu’éprouve Ethan de ne pas en savoir plus sur Lena. Nous vivons les évènements pas à pas avec lui et nous découvrons petit à petit les nouveaux éléments avec lui. Autre point inédit dans ce roman, il s’agit du flash back. Ce dernier apporte une certaine réalité à ce livre.

En conclusion un coup de coeur pour moi. J’ai hâte de pouvoir lire la suite qui se trouve dans ma Pile A Lire.

Les petits points positifs :

Des personnages innovants, des flash back qui donnent un plus au roman, une histoire pas comme les autres

Les petits points négatifs :


/

Ma note:


La couverture:

La chanson écoutée pendant la lecture et qui me fait penser à ce livre:

La citation qui donne envie:

l n’y avait que deux types de citoyens dans notre ville. « Les bouchés et les bornés », selon l’affectueuse expression de mon père pour qualifier nos voisins. « Les trop bêtes pour partir et les condamnés à rester. Les autres finissent toujours par trouver une façon de s’en aller. » La catégorie à laquelle lui-même appartenait avait beau être évidente, je n’avais jamais eu le courage de l’interroger à ce sujet.

Les autres tomes de la série:

Couverture Chroniques des enchanteurs, tome 2 : 17 lunes
Catégories : Fantastique, Romance | 2 Commentaires

A comme Association, tome 3 : L’Etoffe fragile du monde de Erik L’Homme


Petites informations sur le livre:

Tire VF: A comme Association, tome 3 : L’Etoffe fragile du monde

Auteur: Erik L’Homme
Prix: 9.46 euros
Genre: Fantastique, Jeunesse
Edition: Gallimard/Rageot (jeunesse)
Nombre de pages: 198 pages

Résumé:

Persuadé qu’Ombe est en danger, Jasper part à sa recherche avec son   compagnon Erglug, un troll à l’humour décapant. Catapultés au Moyen 
Âge par un sort du mage Siyah, les deux amis devront conjuguer leurs 
talents pour sortir de cette mauvaise farce !

En bref:

Un tome 3 tout en surprise


Mon avis:

Et me voilà enfin avec le tome trois de A comme association. Je dois dire que cela faisait un petit moment que l’association me manquait. Surtout nos deux héros.

Dans cette histoire, nous suivons notre héros Jasper qui comme dit plus haut m’avait énormément manqué. J’aime beaucoup son humour et sa vision des choses. Dans ce tome, il s’embarque dans une drôle d’histoire avec un troll dans le seul but de retrouver Ombe qui selon lui est en danger.

En ce qui concerne les personnages, Jasper reste fidèle à lui même. Son humour est toujours aussi présent ce qui m’a valu de sourire de nombreuses fois lors de ma lecture. Il à toujours le don pour analyser complètement de travers les situations dans lesquelles il se fourre. Mais qu’est-ce que j’adore ça. Un autre personnage qui est plutôt agréable à suivre dans ce tome est celui du Troll. Erglug de son prénom à le don de prononcer des phrases d’un troll philosophe dont le nom reste jus’à aujourd’hui totalement imprononçable.

En ce qui concerne le style et l’histoire, on ne tarde pas du tout à entrer complètement dans l’histoire notamment de part la taille du livre. L’histoire est plutôt rapide ce qui nous permet de ne pas voir le temps passer et surtout de ne laisser aucune place à l’ennui. J’aime l’univers imaginé par les auteurs à chaque fois je me laisse totalement emporter. C’est magique ! Il y à également toujours ces références qui me donnent le sourire. La plume d’Erik L’Homme reste toujours aussi fluide et agréable à lire. C’est ce qui donne un plus encore à ce livre.

En conclusion, une lecture très agréable que je ne peux que vous conseiller. Si vous n’avez pas encore commencer cette série n’hésitez pas une seule seconde et foncez.

Ma note:


La couverture:










La chanson écoutée pendant la lecture et qui me fait penser à ce livre:


La citation qui donne envie:

C’est très souvent, hélas, la vérité qui nous éloigne des autres. Parce qu’ils ne veulent pas, ou ne sont pas prêts à l’entendre. Du coup, on hésite à la leur dire ! Et puis on s’enferme sur soi et, en repoussant les gens, on devient l’artisant de sa propre solitude.


Lecture réalisée dans le cadre des challenges:

 

Catégories : Fantastique, jeunesse | Poster un commentaire

Ailes / Wings, tome 2 : Sortilèges de Aprilynne Pike


Titre VF: Ailes / Wings, tome 2
Titre VO: Laurel, book 2 : Spells
Auteur: Aprilynne Pike
Sortie Française: 2012
Sortie Originale:2010
Prix: 17.75 euros
Genre: Fantastique, Romance
Nombre de pages: 407 pages
Edition: Pocket Jeunesse

Bien que Laurel soit venue à accepter sa véritable identité de fée, elle refuse de tourner le dos à sa vie d’Humaine – et particulièrement à son petit ami, David – pour retourner dans le monde des fées. Toutefois, lorsque Laurel est convoquée à Avalon, ses sentiments pour Tamani, la charismatique sentinelle féérique, sont indéniables. Elle est forcée de faire un choix – et il pourrait lui briser le coeur.




Un tome deux que j’attendais avec beaucoup d’impatience et cette longue attente fut récompensée ! 






Quel plaisir de me replonger dans cet univers ! Cela faisait déjà un moment que j’avais lu le premier tome de cette saga et il me tardait vraiment de pouvoir enfin connaître la suite. Ce n’est une surprise pour personne j’adore tout ce qui touche au monde féerique. Cette saga ne peut que me combler sur ce point là.

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Laurel, notre héroïne, à peine quelques mois après la fin du tout premier tome. Rappelez vous, elle a choisi de garder une vie normale en prenant la décision de rester auprès de ses parents et de David, son petit ami. Mais là voilà confrontée au besoin de développer ses dons et le devoir d’assumer son rôle de fée d’automne. La voilà donc en route pour le royaume d’Avalon afin de suivre une série de cours durant tout l’été pour une période de huit semaines.

En ce qui concerne les personnages, Laurel se retrouve dans une position délicate car elle doit choisir entre sa vie humain et sa vie d’avant qui est aussi sa vraie vie. Elle va avoir énormément de difficultés à gérer toutes ces nouvelles choses qui viennent perturber sa petite vie tranquille. La relation qu’elle entretient avec sa mère va d’ailleurs en subir les conséquences. Je trouve que cela ajoute en émotion et en intensité dans le roman. Autre personnage que j’adore et qui est sans doute mon préféré est celui de Tamani. L’amour qu’il éprouve pour Laurel m’a énormément touché. Mon côté fleur bleue doit ressortir. Il reste cependant trop fermé pour ma part mais son côté possessif m’a séduite. Cependant, j’ai parfois l’impression qu’il aime Laurel pou ce qu’elle pourrait être et non pour ce qu’elle est réellement à l’heure actuelle. J’ai parfois l’impression qu’il oublie que Laurel  n’est pas seulement une fée mais qu’elle à également un côté humain qu’elle ne pourra jamais renier ni enfuir au plus profond d’elle-même. Malgré tout cela, il y a une attirance physique entre eux qui est complètement électrique et que je ressentais à chaque moments de ce livre. J’étais comme complètement envoûtée. Un autre personnage qui ne me laisse pas indifférente est celui de David qui avec son charme ravageur m’a fait complètement craquer. Il à mis du temps à s’installer dans l’histoire étant donné qu’il n’arrive qu’en milieu de roman mais j’étais très contente de pouvoir enfin recroiser sa route depuis la lecture du premier tome. C’est le petit ami idéal ! Il est doux, attentionné, compréhensif, à l’écoute de Laurel  et surtout par dessus tout il aime cette dernière pour ce qu’elle est et non pour ce qu’elle pourrait être. Il la laisse évoluer à son propre rythme dans leur couple. Il laisse Laurel  agir comme elle le souhaite quitte à sacrifier son propre bonheur pour elle. Il ne veut que son bonheur et son sourire est la plus belle des récompenses.

En ce qui concerne l’histoire et le style de l’auteur, j’ai trouvé que le rythme était plutôt lent dans la première partie du roman mais cela n’est nullement dérangeant car l’auteur parvient à nous happer dans l’histoire en une fraction de secondes. J’ai énormément apprécié le fait que l’on découvre Avalon au travers de Laurel. Cela nous donne vraiment l’impression d’être à sa place et de vivre cette folle aventure exactement de la même façon qu’elle. Il m’a suffit de fermer les yeux et de laisser mon imagination travailler et voilà j’y étais ! Les paysages imaginés par l’auteur sont décris de manière sublimes et l’académie est des plus fascinante. J’ai adoré la hiérarchie qui à été élaborée au sein des fées. Ainsi que la « mythologie » féerique et les différents status que possèdent les fées.

En conclusion, vous l’aurez compris un total coup de coeur pour moi ! Une attente qui en valait le coup ! Je n’ai pas été déçue une seule seconde ! Je ne peux que vous le conseiller. Une seule chose à dire … Vivement le tome trois.

 Une mythologie féerique et une hiérarchie féerique bien établie, des personnages concrets et attachants, une histoire qui nous prend aux tripes
La lenteur de la première partie

Et Avalon est lui-même vulnérable à notre pouvoir, nous devons donc jamais être compromise par un ennemi. Avec une grande puissance-« 
– « ? Vient une grande responsabilité » Laurel terminé.
Jamison se tourna vers elle, souriant maintenant. «Et qui vous a enseigné cela? »
Laurel pause, confus. « Euh, Spider-Man? » Dit-elle sans conviction.














Catégories : Fantastique, Romance | 4 Commentaires

Evernight (tome 1) de Claudia Gray



Titre VF: Evernight
Tire Vo: Evernight
Auteur: Claudia Gray
Prix: 14.95 euros
Genre: Fantastique
Edition: Pocket Jeunesse
Année de parution originale: 2008
Année de parution française: 2011

Résumé
Bianca doit quitter sa petite ville et suivre ses parents à Evernight où ils ont trouvé des postes en tant que professeurs. Elle appréhende ce milieu snob, ces élèves beaux, intelligents, qui se connaissent tous déjà. Sans compter l’ambiance effrayante de ce pensionnat gothique, presque menaçante. Heureusement, Bianca rencontre Lucas, un beau garçon, solitaire comme elle, étrange et un peu violent. Il semble farouchement déterminé à ne pas ressembler aux autres, à la bande de ceux « qui en sont ». Tout de suite, elle se sent attirée par lui. Mais, le soir du Bal d’automne, les masques tombent et la réalité de Bianca s’en voit dangereusement bouleversée. Désormais, l’amour brûlant qui la lie à Lucas semble impossible… Pourtant ils seront prêts à tout pour rester ensemble.

Mon avis  

Voila une nouvelle saga qu’il me tardait de découvrir.

Du point de vue de l’histoire, elle est plutôt agréable à lire et assez simple au départ mais cela ne pas empêché de suivre Claudia Gray qui au début nous donne un peu l’impression de nous mener en bateau car on a réellement l’impression d’avoir tout compris de l’histoire et tout d’un coup tout se renverse …

J‘avoue avoir été un peu déçue que l’auteur ne développe pas plus le mythe vampirique de l’histoire. Mais cela ne m’a pas du tout empêché d’apprécier l’histoire car ce livre est très agréable à lire.

Du point de vue des personnages, ils manquent un peu de profondeur. j’ai trouvé dommage que dès le début on comprenne que Bianca était amourachée de Luca au point d’être complètement imprégnée de lui.
J’aurais aimé un peu plus de réalisme et pouvoir vivre l’histoire d’amour plus intensément en tant que lecteur.
Au-delà de cela, Bianca est un personnage auquel la plupart des jeunes filles devraient facilement s’identifier. Elle est plutôt timide, elle à peur d’entrer dans une nouvelle école où elle ne connaît personne et de ne pas y être acceptée. 
Lucas m’a laissé un peu sur ma faim … Peut être est-ce parce que je m’étais fait une image de lui avant d’entamer ma lecture ou peut être est-ce mon côté romantique qui prend le dessus je ne sais pas !
Je trouve que les personnages manquent de profondeur. J’aurais aimé qu’ils aient un peu plus de personnalité ou du moins qu’elle soit plus développée.

Au niveau de l’écriture et du style, je l’ai trouvé assez simple mais cela ne pas réellement dérangé.
Le récit est conté à la première personne, Bianca est notre narratrice. Et on découvre Evernight au travers de ses yeux.
Claudia Gray parvient cependant à laisser le doute planer d’une manière magistrale et très subtile sur toute la première partie du récit ! 
Je félicite l’auteur pour cela car elle à réussi à me surprendre !!

Une lecture qui malgré quelques petits points semi-négatifs m’a beaucoup plu ! Et oui je n’ai pas pu m’empêcher de me laisser entraînée dans cette histoire au point que j’ai envie de lire la suite !
Une lecture que je vous conseille donc !
A lire

Ma note  
8/10
Catégories : Evernight, Fantastique, Pocket | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :