Fantasy

L’Autre, tome 1 : Le Souffle de la Hyène de Pierre Bottero

Petits informations sur le livre:
Titre VF: L’Autre, tome 1 : Le Souffle de la Hyène
Auteur: Pierre Bottero
Genre : Jeunesse, Fantasy
Edition : Le livre de poche 
Prix : 7.60 euros

Résumé:

Ne me touche pas… La voix, cassée, était à peine humaine et les yeux qui se fixèrent sur Natan ceux d’un fauve. – Ne me touche… surtout pas ! La main de Natan retomba sans force. Il eut le temps de voir un rayon de lune accrocher une larme sur la joue de Shaé. Il s’évanouit.

En bref :

Quel plaisir de pouvoir renouer avec l’un de mes auteurs coup de coeur !

Mon avis :

C’est lors d’une petite promenade que je suis tombée nez à nez avec ce livre. Vous vous en doutez je n’ai pas résisté une seule seconde avant de me l’acheter. Pour ceux qui me suivent, vous n’êtes pas sans savoir que je découvre à peine Bottero dans son côté fantasy. Et ce livre est parfait pour continuer approfondir cette découverte.

Dans cette histoire nous suivons Nathan un jeune garçon très doué. Un soir alors que la ville est plongée sous une immense couche de neige Nathan sort discrètement dehors. Arrivé au coin de la rue, il entend une énorme explosion. Sa maison vient d’exploser sous ses yeux ! Mais comment cela est-il possible ? Nathan enfuit sous les branchages complètement chamboulé ne sait pas quoi faire. Soudain, son téléphone sonne, il entend une voix qu’il connait très bien… La voix de son père …

En ce qui concerne les personnages, Nathan est un garçon hors du commun. C’est un sportif accompli. En effet, il ne lui faut pas plus de quelques semaines pour devenir le meilleure de sa catégorie. Il à un véritable don. Il souffre énormément de l’absence affective de ses parents. Il ne manque de rien. Ses parents lui offre tout ce dont il à besoin mais Nathan aimerait recevoir une chose qui n’est pas matérielle du tout … Il voudrait de l’amour. Shaé est un personnage très énigmatique. Elle cache au fond d’elle même quelque chose qu’elle ne maîtrise pas…

J’ai énormément apprécié le fait que les personnages soit introduits les uns après les autres. 

Pierre Bottero réussi encore une fois le pari de glaner quelques petits évènements plein de suspense, tout au long de l’histoire, qui viennent attiser notre curiosité. Il maîtrise parfaitement histoire et intrigue. Encore une fois, il maîtrise avec beaucoup de subtilité tous les ingrédients pour réussir un roman jeunesse parfait.

Au niveau du style et de l’écriture, c’est une écriture plutôt simple mais très agréable à lire. Pas une minute ne se passe sans que l’envie d’en savoir plus augmente. 

En conclusion, un agréable moment de lecture. Un livre que je vous conseille car il vaut vraiment le détour. Alors, n’hésitez plus !

Ma note:


La petite vidéo :


Les autres tomes:

Couverture L'Autre, tome 2 : Le Maître des TempêtesCouverture L'Autre, tome 3 : La Huitième porte
Lecture réalisée dans le cadre des challenges:



 

Publicités
Catégories : Fantasy, jeunesse | Poster un commentaire

Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du lac de Marion Zimmer Bradley

Petites informations sur le livre:

Titre VF: Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du lac
Titre VO: The Mists of Avalon: Mistress of Magic
Auteur: Marion Zimmer Bradley
Edition: Le livre de poche
Genre: fantasy
Prix: 5.50 euros
Nombre de pages: 408 pages

Résumé:

La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. Au-delà du rêve et de la réalité, au-delà des passions tumultueuses, où l’amour charnel, loin de toute notion de péché, pouvait s’extérioriser librement, au-delà des intrigues de Cour, des larmes et du sang, voici une nouvelle et fascinante reconstitution de l’un des thèmes romanesques les plus impérissables de toute l’histoire de l’Occident. Eternelle histoire d’amour et de mort, vécue et ressentie intensément par celles sans lesquelles l’exaltante aventure des Chevaliers de la Table Ronde, opposant forces du mal et hommes de bonne volonté, n’aurait jamais existé.
En bref:

Une très belle découverte !

Mon avis:

Quel plaisir de pouvoir enfin me plonger dans cette lecture ! Vous le savez certainement je suis une fan inconditionnée de la période arthurienne. J’ai eu l’occasion de lire ce livre lors d’une lecture commune organisée sur le groupe lectures partagées (lien ici). Ce groupe facebook rassemble plusieurs personnes pour une lecture commune d’un livre sur un thème bien précis. 

Dans cette histoire, nous pouvons découvrir cette fameuse légende galloise aux travers des yeux des femmes qui ont fait vivre cette légende. L’histoire débute avec Ygerne qui n’est autre que la duchesse de Cornouailles. Merlin et Viviane vont lui révéler le destin qui l’attend. Elle devra enfanter le futur roi de Bretagne avec un certain Uther Pendragon. Cela aura pour but de réunir les deux peuples, celtes et païens. Mais malheureusement un problème se pose car Ygerne est déjà mariée au Duc Gorlois …

Ce roman est vraiment très intéressant, et pas seulement pour les adeptes de cycle arthurien, car il exploite divers niveaux tout au long de l’histoire. Il y à tout d’abord la mythologie, on découvre les différents liens de parentés qui existent entre Merlin, Viviane, Lancelot, Morgane et bien sur Arthur. Ensuite il y a la religion qui est très présente tout au long de l’histoire. Comme dit plus haut, d’un côté il y a les païens qui ne croient qu’en le druidisme et qui viennent de l’île d’Avalon. Ils agissent au nom de Ceridwen qui est la déesse galloise de la mort et de la fécondité. De l’autre côté il y a les celtes et l’arrivée du christianisme. Les chrétiens pensent que les habitants d’Avalon sont des sorciers à cause de leur croyance et que leur seul but est de détruire les humains… Autre point abordé ici est la présence de la femme. La femme doit être aimantes envers leurs maris et aussi procréer.

En ce qui concerne les personnages, on exploite énormément celui de Guenièvre qui peut parfois, même souvent, semblé pathétique pour certain. Elle à été donnée à Arthur lorsqu’elle était encore très jeune. Elle peut être très capricieuse et agaçante quand elle le veut. Guenièvre semble être amoureuse d’Arthur mais si l’on suit son regard on peut remarqué qu’il se pose le plus souvent sur Lancelot dont elle est éperdument amoureuse mais cet amour restera caché afin de ne pas pêcher. N’oubliez pas que Guenièvre est une pieuse chrétienne c’est donc pour cela qu’elle va se confronter régulièrement à Arthur afin qu’il abandonne le drapeau de Pendragon afin qu’il affiche la bannière du christianisme. Autre personnage que j’ai énormément apprécié et qui restera à jamais mon personnage favoris, il s’agit de Morgane. Dès sa petite enfance elle va être recueillie par sa tante Viviane qui va l’emmener à Avalon afin d’en faire une future prêtresse. Morgane est une jeune fille sensible qui se retrouve parfois perdue car elle ne sait pas trop si elle doit continuer sur le même chemin tout en attendant le signe de Ceridwen ou alors tout simplement se laisser allez et profiter de la vie. C’est une jeune femme très protectrice et surtout très présente et très attachante dans sa relation dès plus ambiguë avec Arthur et Lancelot. Vous l’aurez compris Lancelot et Arthur sont très présent dans cette histoire. 

En conclusion, une histoire généralissime ! Une plongée totale dans la période arthurienne. Une très bonne lecture.

Les petits points positifs :

Une plongée totale dans le monde arthurien

Les petits points négatifs :

Le manque de base en début de roman afin de pouvoir situer les personnes qui découvrent le monde d’Arthur

Ma note:
La couverture:


La chanson écoutée pendant la lecture et qui me fait penser à ce livre:


La citation qui donne envie:

Il ne faut jamais désespérer. (…) toutes nos souffrances ont un sens. Ne vous découragez pas.
Catégories : Fantasy | 4 Commentaires

Le magicien et le golem – Philippe H. Besancenet




Titre VF: Le magicien et le golem
Auteur: Philippe H. BesancenetAnnée de parution originale: 2011
Genre: fantasy
Edition: Artalys

Résumé:



Arha ne croit pas au Destin mais celui-ci ne veut rien entendre. Il le condamne depuis sa naissance à enchaîner coups de chance et sacrées déveines. Une situation hasardeuse à vivre au quotidien et qui se complique encore lorsque le garçon commence son apprentissage de la magie. Tandis qu’il se rend à une réunion importante de magiciens, son professeur disparaît. Et ses espoirs d’être sauvé de dangereuses créatures aussi ! Poussé par les événements, Arha doit percer le mystère qui entoure une série de vols audacieux s’il veut se dépêtrer de cette situation. Aidé par ses amis, Catie la téméraire et Bressog le gourmand, l’apprenti magicien mène l’enquête, entre metteurs en scène inspirés, créatures féroces et sortilèges ratés…


Mon avis:


Je voudrais avant tout remercier les éditions Artalys ainsi que le forum la magye des mots pour ce partenariat.


C‘est en me promenant sur le forum que j’ai vu ce partenariat proposé. Je lis alors le résumé et là je me dis:  » Ho ça me tente ça ! ».
J’envoie donc ma candidature et quelques jours plus tard j’apprends que je suis sélectionnée pour le partenariat.


Ce mercredi soir en revenant de stage je vois une grosse enveloppe sur la table, je l’ouvre et la surprise le magicien et le golem est arrivé !


Je me lance donc sans hésiter dans la lecture !


Que dire de ce livre ? Beaucoup de choses !


Tout d’abord j’ai adoré le style de l’auteur. Il est très fluide et surtout très drôle, très humoristique. 
Son écriture permet vraiment de visualiser les personnages ainsi que les lieux présentés.


Du point de vue de l’histoire, c’est un vrai régal pour les yeux ! On découvre Arha qui est un apprenti magicien. Il va se retrouver sans le savoir en plein coeur d’une histoire complètement farfelue où il va devenir un héros très courageux mais aussi un magicien parfaitement accompli. Je ne vous en dirais pas plus je vous laisse découvrir le reste par vous même.
Mais je peux vous dire qu’avec cette histoire on vit une réelle grande aventure que l’on vit à travers ce roman sous un fond de comédie légèrement parodique.


Au niveau des personnages, ils sont très drôles, que ce soit le héros ou ses adversaires. On ne peut pas s’empêcher de sourire et de rire de leurs situations et de leurs divers agissements.


Un très bon roman qui obtiendra certainement une bonne note auprès des lectures.


En conclusion, une bonne lecture mais malgré le plaisir que j’ai eu à le lire, j’ai trouvé que quelquefois, l’histoire tournait un peu en rond mais heureusement l’humour étant constamment présent, aide à passé cette situation.
L’auteur est très prometteur et je suis certaine que le roman fera le bonheur de beaucoup de lecteurs.
Je vous conseille donc de surveiller sa sortie de très près parce que vous ne le regretterez pas !

Ma note:


8/10

Catégories : Artalys, Fantasy | 2 Commentaires

Les Chevaliers d’Émeraude, tome 01 : Le Feu dans le ciel – Anne Robillard

Titre VF: Les Chevaliers d’Émeraude, tome 01 : Le Feu dans le ciel – Anne Robillard
Année de parution originale: 2003
Genre: Jeunesse, fantasy
Edition: Michel Lafon

Résumé:

L’Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d’Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d’Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola ? Les sept Chevaliers d’Émeraude – six hommes et une femme – sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l’étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.



Mon avis:

J‘avais énormément entenduparler de ce livre et j’avais également pu lire de nombreux avis positifs a sonpropos mais toutefois j’hésitais à me lancer dans la lecture n’étant pas unegrande fan de la fantasy.
Et pour tout vous dire si cette lecture commune n’avait pas étélancée je pense qu’il serait toujours dans ma PAL.
Le début de la lecture à été un peu difficile mais j’ai finalementréussi à entrer dans l’histoire de ce premier tome. 
On m’avait prévenu que ce dernier était surtoutune introduction à l’histoire et je m’attendais à ce qu’il soitplus ennuyeux.
Pour ce premier tome, nous voyageons dans le monded’Enkidiev, qui est un monde très diversifié peuplé de fées, d’elfes, d’hommes…
Nous suivons les personnages tout au long de leur aventure et nousdécouvrons ainsi les sept chevaliers d’Émeraude, le roi dupays d’Émeraude, Kira, et bien d’autres.
Il y a beaucoup de personnages dans ce premier tome ce qui est unpeu effrayant car parfois je me perdais un peu dans les noms et les rôles jouerpar ces personnages.
Le personnage de Wellan est très charismatique. Il est le chef deschevaliers et est respecté de tous.
Les autres chevaliers sont moins décrits et il est plus difficilede se faire une idée de leur personnalité et de leur qualité.
L‘action n’est pas omniprésente et je dois dire que j’ai préférélire les passages concernant Kira que le reste. Et cela n’est pas du tout du aufait qu’elle m’a fait craquer.
Avec ce premier tome, l’auteur pose vraiment les bases del’histoire et nous permet de nous installer et denous repérer facilement pour la suite.
Un premier tome qui n’aura pas fait mouche pour moi …
Je ne sais pas si cela est du au fait que je ne suis pas fan defantasy ou bien à l’histoire en elle-même …
Un très bon premier tome mais qui malheureusement ne m’a pasconvaincu …
Et je ne pense pas lire la suite mais bon je peux toujours changerd’avis.
Ce livre sera toutefois apprécié par les amateurs defantasy !
Si vous aimez ce genre alors lancez-vous !



Ma note: 

5/10


Ce livre a été lu dans le cadre
d’une lecture commune 
avec littéraire en herbe
(ici)
Catégories : Fantasy, Michel Lafon | 2 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :